La Tortue (bilingue)

Traduction : Dominique Nédellec
Editeur : Chandeigne
Nombre de pages : 72
Date de parution : 2011
Langue : bilingue
ISBN : 9782915540673
Prix :

14,00

25 en stock

Description :

 

Une histoire drôle et absurde à lire et à discuter dès 8 ans

« Il était une fois un homme absolument maître de sa volonté. Il lui arrivait parfois de se promener, seul, le long des chemins. Un jour, il vit au milieu de la route un animal dont la présence en ces lieux lui sembla saugrenue : une tortue... L’homme qui était absolument maître de sa volonté jubila : il tenait là une grande nouvelle à annoncer au déjeuner. Il s’empressa de rentrer chez lui. Mais à mi-chemin, il se dit que sa famille n’allait peut-être pas y croire,.. » et il creusa, creusa jusqu’à l’absurde pour retrouver la tortue qui avait disparu dans un trou... Ainsi il creuse la terre de part en part pour la trouver ; mais la tortue, elle, n’a pas bougé.
Jusqu’où ira donc l’obstination et l’orgueil de cet homme absolument maître de sa volonté ?
Chef d’œuvre du paradoxe et de l’absurde, ce conte à l’humour irrésistible suscitera chez les petits et les grands de réjouissantes discussions.
L’illustratrice, Irène Bonacina, se joue du contraste entre l’infiniment petit (le petit homme, la tortue…) et la mission démesurée que s’est fixé cet homme. Les recherches et crayonnés d’Irène illustrent en fin d’ouvrage le texte en version originale.

Voir le blog d'Irène Bonacina

José de Almada Negreiros (1893-1970) est la figure de proue de l’avant-garde portugaise. Peintre, écrivain, poète, dramaturge et acteur, il figure sur tous les fronts du modernisme, aux côtés de Fernando Pessoa, Mário de Sá-Carneiro et Amadeo de Sousa-Cardoso.
Son humour et son irrévérence en font le plus grand provocateur du modernisme portugais.

  Bibliographie disponible en français :
  Scène de la haine (ed. josé Corti)
  La repasseuse (ed. La Différence)
 Nom de guerre (ed. La Différence)

 

 

Télécharger la fiche de présentation du livre

Télécharger la fiche des ateliers d'Irène Bonacina pour LA TORTUE


Et aussi...