Vers un attracteur étrange ? Essai sur Pessoa

Editeur : L’Insu
Nombre de pages : 312
Date de parution : 2023
Langue : français
ISBN : 9782490743223
Prix :

28,00

6 en stock

Description :

Le "Jour triomphal" de Fernando Pessoa est défini par le poète lui-même comme étant le 8 mars 1914. Cette date correspondrait, selon lui, à l'émergence étonnante des poèmes qui auraient donné naissance à ses quatre hétéronymes majeurs : Alberto Caeiro, Ricardo Reis, Álvaro de Campos et Pessoa "orthonyme" . Plus de cent trente "personnalités littéraires" , de diverses nationalités, font partie du dispositif hétéronymique au sens large.
Cet essai sur l'oeuvre de Pessoa propose un regard innovant à différents niveaux sur les articulations de ce système complexe. Grâce au télescopage de concepts et de signifiants issus de différents champs du savoir, l'auteure de ces pages tire notamment parti de sa double formation scientifique pour situer l'oeuvre du poète sur une "orbite" fascinante et singulière... que la virtuosité de l'entreprise hétéronymique semblerait étrangement revendiquer.
La rigueur des concepts mathématiques complexes confrontés aux signifiants de l'enseignement de Lacan que relève Filomena Juncker font de cet essai un livre de référence pour accéder à l'univers de Pessoa, la genèse des hétéronymes et la "pudeur d'exister" du poète portugais. Cet ouvrage de Filomena Juncker "apporte rien de moins qu'un nouveau paradigme des études pessoennes" , écrit Patrick Quillier, exégète de l'oeuvre du poète portugais.
Une oeuvre inclassable et multiforme, d'une modernité déconcertante, qui continue à envoûter chercheurs et intellectuels du monde entier. Chercheuse en mathématique, puis en littérature, Filomena Juncker est spécialisée dans le domaine de l'épistémocritique appliquée aux littératures française et lusophone des XXe et XXIe siècles. Elle est membre du Centre Transdisciplinaire d'Epistémologie de la Littérature et des Arts vivants de l'Université Côte d'Azur.
Préface de pierre Bruno, psychanalyste, membre de l'association Le Pari de Lacan. Postface de Patrick Quillier, responsable de l'édition de la Pléiade consacrée à Pessoa.