Au nom du loisir et l’amitié

Auteur :
Editeur : Fundação Calouste Gulbenkian
Nombre de pages : 300
Date de parution : 1999
Langue : français
ISBN : 9789728462116
Prix :

8,00

Description :

Nous analysons la dimension rhétorique et la portée morale de l'épître en vers chez Francisco de Sá de Miranda (1487-1558), António Ferreira (1528-1569) et Diogo Bernardes (1530 ?-1595 ?), des poètes qui cultivent cette forme poétique en actualisant des éléments empruntes aux traditions de réflexion sur le loisir et sur l'amitié, afin de critiquer les moeurs contemporaines. Notre étude de cette stratégie rhétorique et morale mise en place par les épistoliers portugais du xvie siècle les plus connus s'organise en trois parties : dans une première partie ("définition de l'épitre en vers"), nous analysons comment ces poètes ont adapte l'héritage que leur a transmis l'histoire de l'art épistolaire, pour ensuite examiner les similitudes et différences qui rapprochent et distinguent la forme poétique étudiée d'autres genres de textes (la missive en prose, la satire et l'élégie). Dans notre seconde partie ("l'échange dans l'épitre"), nous présentons, analysons et classons les rapports qu'entretiennent l'épistolier et le destinataire, personnages qui sont fort redevables a l'idéal d'homme "prudent" (au sens classique de judicieux, sage), mis en valeur par la renaissance. Dans la troisième partie ("le loisir et l'amitié"), nous examinons comment les notions de loisir et d'amitié sont mises en valeur par l'épistolier portugais du xvie siècle et quel est leur poids dans la définition de la rhétorique de l'épitre en vers.


Et aussi...