Requiem pour une cascadeuse (théâtre)

Editeur : Espaces 34
Nombre de pages : 48
Date de parution : 2006
Langue : français
ISBN : 9782847050299
Prix :

9,50

1 en stock

Description :

"Un homme jeune, la vingtaine, est debout devant nous. Il parle, semble s'adresser à quelqu'un, une femme, à qui il voudrait raconter son histoire. Depuis combien de temps est-il là, à parler? On ne sait pas; il est en sueur, harassé dans ce combat avec lui-même. L'histoire a du mal à se frayer un passage en lui à travers cette forêt de mots, mais elle finit par sortir…

C'est l'histoire de sa rencontre avec une femme, une nuit, dans la rue. Une femme était là, couchée sur le trottoir au milieu de boites et de sacs. Elle n'arrivait plus à marcher à cause d'une jambe mal soignée. Elle l'a appelé, l'a choisi, lui, le non-mort, entre tous, pour qu'il l'emmène et lui trouve un endroit où elle puisse mourir dignement.

Le jeune homme d'abord veut la fuir mais, pressé par les suppliques de la boiteuse, il lui propose de l'emmener jusqu'à sa chambre d'hôtel. Ainsi commence une longue marche dans la nuit, l'homme devenu portefaix transportant sur son dos cette femme invalide, volubile et criarde, à travers les rues de la ville." ( extrait)

 

Requiem pour une cascadeuse est donc un projet mature que je suis heureux de porter maintenant à la scène. Le spectacle envisagé, quoique de forme assez légère, implique un gros travail sur la langue (rythmes, musicalité, ruptures, décrochages…), sur la création sonore et un traitement visuel important (la vidéo participant pour une large part à l'esthétique du spectacle).

Outre l'aspect "social" que suggère en particulier le thème de la "bag-ladie", je voudrais par la mise en scène faire ressortir surtout son aspect poétique, mythique : il s'agit davantage d'une balade hallucinée où la parole tourne sans fin, plutôt que d'un simple document social.

« Avec quelles forces continuer de boxer le réel, quand la vie nous donne si peu d’armes pour exister? » La pièce répond à sa façon par une ouverture, une éclaircie. Au bout d’une nuit de combat, à moitié K.O., le protagoniste de cette histoire finit par entrevoir une issue. Dans ce Requiem pour une cascadeuse on voit un jeune homme accoucher de lui-même, son humanité affleurer grâce à sa rencontre avec cette grosse dame, compagne imprévue de voyage, qui va lui permettre de se mettre une seconde fois au monde.

Manuel Pereira


Et aussi...