Maïra

Auteur :
Traduction : Alice Raillard
Editeur : Gallimard
Nombre de pages : 454
Date de parution : 1997
Langue : français
ISBN : 9782070748877
Prix :

14,00

1 en stock

Description :

Voici un livre unique, car il donne à entendre comme en direct la voix des Indiens d'Amazonie, le cri d'une civilisation agonisant faute de pouvoir s'adapter aux normes technologiques de notre société. A travers le destin d'Ava, devenu Isaïas en se convertissant au christianisme, et celui d'Alam, jeune Blanche qui décide de remonter le fleuve en quête d'un monde moins frelaté, nous pénétrons dans l'univers quotidien des Indiens du Brésil : une cosmogonie où chaque être, chaque animal, chaque végétal a une place bien précise, qui unit l'homme au grand Tout de la forêt. Les Indiens de Maïra ne sont pas de «bons sauvages», mais bien des hommes d'aujourd'hui, en situation de transhumance culturelle entre deux civilisations dont chacune exclut l'autre. Seul Darcy Ribeiro, homme de science et homme d'action, pouvait écrire ce livre. Pendant des années, il ne cessa de dénoncer ce scandale du «miracle économique» brésilien qu'était l'extermination des tribus amazoniennes, au coeur d'une forêt d'où ne nous parvenait aucune nouvelle. Dans ce roman-vérité qui ne cesse de dépayser, il se fait leur porte-parole, voix vibrante et lyrique renouant avec la tradition orale d'hommes qui ignorent les communications de masse.

À travers le destin d’Ava, devenu Isaïas en se convertissant au christianisme, et celui d’Alma, jeune blanche en crise d‘identité intégrée à la communauté, c’est la cosmogonie des Indiens d’Amazonie qui nous est relaté ici sous l’œil tutélaire des jumeaux mythiques : Maïra le Soleil et Micura la Lune. Isaïas part pour le séminaire, à Rome. Obsédé par le souvenir de son village, il demande à revoir les siens avant d’être ordonné prêtre. Il ne reviendra plus chez les Blancs et deviendra chef de tribu.


Et aussi...