Les derniers conquistadores. La non-conquête du Cambodge

Traduction : Antoine Cabaton
Editeur : Anacharsis
Nombre de pages : 160
Date de parution : 2009
Langue : français
ISBN : 9782914777544
Prix :

17,00

2 en stock

Description :

Le récit d'un fiasco, d'une énorme déroute tellement grotesque qu'elle prête à rire – encore que telle n'était guère l'intention des fiers hidalgos qui se lancèrent, depuis les Philippines, dans l'aventure de la conquête du Cambodge au XVIIe siècle.
Deux expéditions seront massacrées, détournées par les tempête ou empêchées par des mutineries, et il ne restera plus comme souvenir cuisant de ces "événements du Cambodge", que la relation ici présentée de Gabriel Quiroga, dominicain et inquisiteur qui fut étroitement mêlé à l'affaire. Il y parle l'une des premières fois d'Angkor, la cité khmère dont tout le monde avait oublié l'origine, et il décrit peuples et merveilles de ces mondes-là, aussi bien que les tentatives de conquêtes des ultimes – et dérisoires – conquistadores.
Publié une première fois en 1914, le texte ici donné reprend la traduction d'Antoine Cabaton, l'une des figures fondatrices de l'École française d'extrême orient. Les notes et la présentation sont entièrement revues, ou amendées.


Et aussi...