Le jour où Otacilio Mendes vit le soleil [Faca]

Traduction : Emilie Audigier
Editeur : Chandeigne
Nombre de pages : 160
Date de parution : 2013
Langue : français
ISBN : 9782915540994
Prix :

20,00

10 en stock

Description :

Une aristocrate sur le déclin ment à son fils pour dissimuler l’inénarrable. Un vieillard hospitalier attend l’escadron qui le punira de sa générosité. Un amant assassiné revient hanter les vivants et se venger. Un couteau retrouvé dans un champ ressuscite de sombres secrets de famille. Un lieutenant de police se lance dans une insolite histoire de haine et de justice. Une âme damnée erre dans la nuit, ravivant peurs et passions...
Autant de personnages que d’histoires de folie, de ven geances et de mystères. Par un mélange subtil de récits intemporels, de réalisme magique et de mythes universels, la langue implacable de Ronaldo Correia de Brito réveille dans ce recueil de onze nouvelles un monde archaïque en suspens où s’affrontent des puissances occultes à la fois irrésistibles et destructrices, où l’insouciance de la vie côtoie la fatalité de la mort, où le passé et le présent s’entremêlent pour laisser entendre les chants d’un peuple en proie à la fureur des sentiments, celui des sertãos du Nordeste brésilien.
Des nouvelles tranchantes, comme la lame qui apparaît sans cesse, fil conducteur de ce recueil. Un voyage dans un Brésil intime et sauvage dont le lecteur ne sortira pas indemne.

Le jour où Otacílio Mendes vit le soleil est le deuxième ouvrage de Ronaldo Correia de Brito publié en France.

«Ses contes dressent le portrait de ces nordestins fatigués de la lutte quotidienne contre la misère, la sécheresse, le désenchantement qui poussent les plus forts, ou les moins faibles, à abandonner le sertão à la recherche d’autres terres. Mais chaque histoire exhale également une espèce de douceur liée aussi bien aux rêves, aux silences ou à la mélancolie des personnages qu’à une écriture fluide, claire et légère.» (Jornal do Brasil)

Ronaldo Correia de Brito est né en 1950 à Saboeiro dans l’intérieur de l’État du Ceará, dans le Nordeste brésilien. Dramaturge reconnu, il tient une chronique dans la plus importante revue culturelle de la région, Continente, et est l’auteur de plusieurs romans et recueils de nouvelles, dont Faca. Il réside actuellement à Récife, où il exerce la médecine.


Et aussi...