Prisonniers des Glaces 1594-1597. Les expéditions de Willem Barentsz… et la découverte du Spitzberg

Auteur :
Traduction : Xavier de Castro
Editeur : Chandeigne
Nombre de pages : 258
Date de parution : 2018
Langue : français
ISBN : 9782367321578
Prix :

13,80

49 en stock

Description :

Prisonniers des Glaces 1594-1597. Les trois expéditions de Willem Barentsz, l’hivernage forcé en Nouvelle-Zemble et la découverte du Spitzberg

Ou comment la défaite du roi portugais dom Sébastien au Maroc en 1578 a provoqué la découverte du Spitzberg par les Hollandais en 1596 ?

Willem Barentsz (1555-1597) fit trois tentatives infructueuses pour trouver le passage du nord-est qui ne sera finalement franchi que deux siècles plus tard. Lors de son troisième voyage, Barentsz découvrirt ainsi le Spitzberg et l’île aux Ours avant d’être pris par les glaces à la pointe septentrionale de la Nouvelle-Zemble par 76° N. Les 17 marins à bord durent hiverner sur l’île dans une cabane qu’ils bâtirent eux-mêmes (la « maison de survie »), se nourrissant de renards et luttant contre les ours affamés, le scorbut et l’extrême froidure. Ils quittèrent l’île en juin 1597, et regagnèrent le monde civilisé, après avoir parcouru en chaloupe plus de 2800 km de mer glacée. Barentsz mourut en route mais 12 survivants arrivèrent à Amsterdam le 1er novembre 1597. L’un d’eux, Gerrit de Veer écrivit la relation de leurs aventures.

En quittant la Nouvelle-Zemble, ils abandonnèrent derrière eux toutes sortes d’objets, vêtements, livres, cruches, instruments maritimes, armes, outils de charpentier et de gravures, etc., qui furent retrouvés tels quels, en 1871 par une expédition norvégienne, et rapportés plus tard à Amsterdam.

84 illustations, cahier couleurs, nouvelle préface esquissant pour la première fois la chronologie du séjour de Barentsz au Spitzberg.


Et aussi...