Nostalgies de Belo Horizonte. Quand j’étais un autre

Editeur : Casterman
Nombre de pages : 78
Date de parution : 2005
Langue : français
ISBN : 9782203359239
Prix :

19,80

Description :

« (…) Un autre élément, que j’ai quelque pudeur à confesser, renforçait mon adhésion à ce rêve d’exode vital. Mon arrière-grand-père maternel a travaillé à la construction de cette ville du temps de sa fondation vers 1896, émigré parmi d’autres émigrés portugais et italiens. Il ne reste que peu de souvenirs de lui : une montre à chaînette détraquée, cinq photos floues et rongées par les tâches d’humidité, un plan avec quelques annotations et la certitude qu’il avait été un pauvre homme parti aux Amériques en quête de fortune et revenu dans sa Galice natale avec la récolte insignifiante que je viens de détailler (…) »

Se glissant dans la peau d’un personnage d’ingénieur technique des mines, Miguelanxo Prado nous convie à un surprenant voyage au Brésil : bienvenue à Belo Horizonte, près de trois millions d’habitants, capitale de l’état du Minas Gerais, dont l’histoire s’est appuyée sur l’extraction du fer. Rencontres, surprises, émotions, découvertes : un périple atypique mené sur le ton d’une vraie fiction, et ponctué d’images au charme pudique. Les fidèles de Prado ne seront pas déçus.


Et aussi...