Lumière d’Avril. Portugal 1974

Editeur : Chandeigne
Nombre de pages : 148
Date de parution : 2023
Langue : français
ISBN : 9782367322513
Prix :

16,00

30 en stock

Description :

On dit souvent que le travail du photographe est de voir plus intensément que la plupart des gens, comme un enfant qui regarde le monde pour la première fois. Comme un voyageur qui arrive dans un pays étrange, ajoute-t-on parfois. Émile Zola, qui a beaucoup photographié Médan et ses alentours, ses proches aussi, a même écrit qu’il n’est pas possible d’avoir vu quelque chose à fond si on n’a pas pris une photographie. Voir plus intensément, à fond, comme un enfant ou un voyageur découvrant un pays étrange à un moment singulier : Alécio de Andrade a magnifiquement su capter ces lendemains qui chantèrent au Portugal en 1974.

Jeune photographe aguerri, carioca installé à Paris depuis 1964, Alécio est arrivé à Lisbonne alors en ébullition, son Leica en bandoulière, envoyé par l’agence Magnum. Certaines de ses photos sont passées à la postérité, immortalisant telle ou telle figure célèbre de la révolution des Œillets. D’autres sont à redécouvrir, toujours prises à hauteur d’homme et de femme, souvent au ras du quotidien, pour saisir ces visages anonymes devenus icônes d’une mythologie bien vivante et féconde, celle du « 25 avril ». Pour discerner aussi un futur aux couleurs de l’espérance, et un présent aux permanences pesantes. Pour nous étonner et nous émouvoir, un demi-siècle après. Pour nous révéler un Portugal qui ne ressemble pas à l’image qu’on s’en fait aujourd’hui. Pour saisir cette brève complicité entre le hasard et la nécessité.

Cette sélection dialogue avec un texte d’évocation du 25 avril par l’historien Yves Léonard.