Les chemins de la faim [Seara vermelha]

Auteur :
Editeur : Folio
Nombre de pages : 440
Date de parution : 2007
Langue : français
ISBN : 9782070383320
Prix :

13,20

3 en stock

Description :

Le Brésil entre dans le rythme de la "redémocratisation" avec la formation de l’Assemblée Constituante Nationale. En 1945, Jorge Amado est élu député fédéral par le Parti Communiste Brésilien (PCB), et représente l’Etat de São Paulo. En 1946, Les chemins de la faim est publié. Le livre apporte une nouveauté géographique à l’ensemble de l’oeuvre amadienne. L’histoire ne se déroule pas dans la ville de Bahia ou dans son Recôncavo, ni en vue des cacaoiers de l’axe Ilhéus-Itabuna. Le nouvel espace géographique est extraordinairement ample. Les chemins de la faim est la saga d’une famille d’émigrants du Sertão expulsée des terres du Nordeste et qui prend le chemin de São Paulo. A pied. Le voyage est une suite d’afflictions, de faim et de morts. Du groupe de onze réfugiés au départ, seulement quatre atteignent une exploitation de café. En plus de cela, Jorge Amado décrit les itinéraires de vies des trois fils du couple d’émigrants qui sont partis du foyer familial avant leurs parents. Le soldat João, le ‘jagunço’( tueur à gages) Zé Trovoada et le caporal Juvêncio, qui sert à la frontière avec la Colombie et participe au soulèvement communiste de Natal (novembre 1935) et finit à la prison de Ilha Grande. Après l’amnistie, il reprend le chemin de sa vie militante.

Extrait de : www.jorgeamado.org.br/fran/obras_jorge/seara2.htm


Et aussi...