Le Brésil

Editeur : INHA
Nombre de pages : 422
Date de parution : 2013
Langue : français
ISBN : 9782917902202
Prix :

25,00

Description :

L'histoire de l'art qui se forge au Brésil embrasse une variété d’objets exigeant des approches ambitieuses et expérimentales. Débattant avec les conventions historiographiques, elle se révèle ici connectée aux mondes anciens, nouveaux, parallèles et à venir puisqu’elle réinvente les catégories fécondes de l’art, des artefacts, de l’archéologie, du modernisme, du patrimoine, du baroque, du musée…

Editorial
Marion Boudon-Machuel, «  Pourquoi 'l'histoire de l'art au Brésil' » ?

Tribune
Philippe Sénéchal, « Joyeux tropismes : notes sur quelques singularités de l'histoire de l'art au Brésil ».

Débat
Jorge Coli, « Fabrique et promotion de la brésilianité :art et enjeux nationaux » ;
Les musées brésiliens : une histoire de l'art alternative : points de vue de Guilherme Bueno, Gaudêncio Fidelis et Cristina Freire, avec Jean-Marc Poinsot ;
Du Musée des Origines au Museu Afro Brasil :réinventer l’institution artistique : points de vue de Stéphane Huchet, Vera Beatriz Siqueira et Edward J. Sullivan, avec Nelson Aguilar ;
Existe-t-il un art brésilien ? Réflexion de Luiz Marques, et réactions de Roberto Conduru, Claudia Mattos et Mônica Zielinsky.

Travaux
Pedro Paulo A. Funari, «L’archéologie brésilienne au cours des vingt dernières années»;
Jens Baumgarten et André Tavares, « Le baroque colonisateur : principales orientations théoriquesdans la production historiographique »
Rafael Cardoso, "Histories of nineteenth-century Brazilian art: a critical review of bibliography, 2000-2012";
Ana Paula Cavalcanti Simioni, « Le modernisme brésilien, entre consécration et contestation »
Margareth da Silva Pereira, « L’architecture et l’urbanisme au Brésil, une réflexion sur trente ans d’histoire ».

Actualité
Pablo Diener, « Réflexions sur la peinture de paysage au Brésil au XIXe siècle » ;
Patricia Leal Azevedo Corrêa, « Ouverture, actualité et équivoques : réactivations critiques et historiques du néoconcrétisme » ;
Isobel Whitelegg, « The Bienal Internacional de São Paulo:a concise history, 1951-2014» ;
Els Lagrou, Marco Antonio Gonçalves, « L’art populaire brésilien : un art de la relation»;
Beatriz Mugayar Kühl, « Les guides et inventaires patrimoniaux au Brésil » ;
Elaine Dias, « Un paysage en construction : les revues et l’histoire de l’art au Brésil »
Alexander Gaiotto Miyoshi, “Selected online resources”.


Et aussi...