Le Brésil des gouvernements militaires et l’exil 1964-1985

Editeur : Harmattan
Nombre de pages : 332
Date de parution : 2008
Langue : français
ISBN : 9782296058293
Prix :

31,00

Description :

Le Brésil des gouvernements militaires et l'exil 1964-1985 Ce livre est un recueil documentaire exceptionnel sur la violence politique dans le Brésil des années noires (du coup d'Etat militaire de 1964 à la redémocratisation des années 1980) et sur l'une de ses conséquences, l'exil brésilien. Le slogan mis en œuvre par la propagande des gouvernements militaires, « Brasil ame-o ou deixe-o / le Brésil aime-le ou quittez-le », prit alors une ampleur inédite. La France, pays souvent « rêvé », est l'une des terres d'accueil pourri ceux qui doivent partir, en trois générations : après le coup d'Etat, après la victoire de la « ligne dure » des militaires en 1968, après 1973, quand le repli et le lieu d'expériences chiliens se transforment en un piège. L'ouvrage commence par une initiation documentaire et photographique à la violence politique au Brésil dans les années 1960 et 1970. Vient ensuite la parole des témoins, archives orales de l'exil. Enfin, place est donnée aux archives écrites de l'exil, françaises ou brésiliennes : BDIC, CIMADE, Affaires étrangères... et un site Internet donnant à voir, avec un objectif de révisionnisme historique, des documents ayant l'aspect d'archives, peut-être d'origine militaire. Une contribution remarquable, sensible, à l'histoire des politiques françaises d'accueil des étrangers, à l'histoire du Brésil des années de dictature, à l'histoire des relations internationales entre Nord et Sud et des transferts culturels ; enfin à l'histoire des identités confrontées au risque de l'exil et des liens entre mémoire et histoire.


Et aussi...