La destruction des Indes

Traduction : Jacques de Miggrode
Editeur : Chandeigne
Nombre de pages : 320
Date de parution : 2013
Langue : français
ISBN : 9782915540987
Prix :

17,00

19 en stock

Description :

Le dominicain Las Casas publie à Séville en 1552 ce texte qui est la plus implacable dénonciation des excès du colo­nia­lisme espagnol. Les conquistadors y sont des diables qui pillent, violent, tuent et allument des brasiers d’enfer.?Cette apocalypse s’appuie sur une théologie du droit naturel: les Indiens, propriétaires légitimes de leurs terres, ont des droits de juste guerre contre les envahisseurs.

Ce faisant, Las Casas s’inscrivait dans le courant minori­taire de ce que l’on a appelé la lutte espa­gnole pour la justice, mais il ne pouvait se douter que son pamphlet servirait la cause de la légende noire anti-hispanique. D’où la belle traduction, publiée ici, du pro­testant Jacques de Miggrode, sous le titre manipulateur de Tyrannies & cruautés des Espagnols (1579). L’impact des nombreuses rééditions fut ampli?é par la diffusion des terri?antes gra­vures de Théodore de Bry.

Format semi-poche, présentant en outre les aquarelles en couleurs originales ayant servi de modèles aux gravures

    5    Introduction
89    Note sur le texte

NARRATION TRÈS BRÈVE
DE LA DESTRUCTION DES INDES

93    Au lecteur
104    Sonnet
105    Argument du présent sommaire
107    Prologue de l’évêque don frère Barthelémy de Las Casas

116    i. De l’île Espagnole
121    ii. Les royaumes qui étaient en l’île Espagnole
131    iii. Les deux îles de Saint-Jean & de Jamaïque
131    iv. De l’île de Cuba
136    v. De la Terre Ferme
143    vi. De la province de Nicaragua
148    vii. De la Nouvelle Espagne
150    viii. De la Nouvelle Espagne en particulier
163    ix. De la province et royaume de Guatemala
170    x. De la Nouvelle Espagne & Pánuco & Jalisco
177    xi. Du royaume de Yucatán
187    xii. De la province de Sainte-Marthe
192    xiii. De la province de Carthagène
192    xiv. De la côte des Perles & de Paria, & de l’île de Trinité
203    xv. De la rivière Yuya Pari
204    xvi. Du royaume de Venezuela
211    xvii. Des provinces de la Terre Ferme au quartier
qui est nommé Floride
215    xviii. De la rivière de la Plata, c’est-à-dire de l’Argent
217    xix. Des grands royaumes & amples provinces du Pérou
226    xx. Du Nouveau Royaume de Grenade

247  analyse iconographique
le miroir de la tyrannie espagnole

281    Notes
301    Bibliographie
311    Chronologie
315    Index onomastique, géographique & thématique


Et aussi...