Consolation aux tribulations d’Israël (1553)

Auteur :
Traduction : Lucia Liba Mucznik en collaboration avec Anne-Marie Quint et Nicole Siganos
Editeur : Chandeigne
Nombre de pages : 464
Date de parution : 2014
Langue : français
ISBN : 9782367320376
Prix :

25,00

10 en stock

Description :

La Consolation aux tribulations d’Israël de Samuel Usque, publiée à Ferrare en 1553, est un des textes majeurs portugais du XVIe siècle et aussi le premier texte marrane écrit en portugais.
Samuel Usque est né au Portugal, dans le milieu des marranes, victimes de la conversion forcée des juifs à l’extrême fin du XVe siècle. Il s’enfuit à Anvers, puis en Italie, avec le soutien de la célèbre dona Gracia Nassi.
C’est à Ferrare, où la maison d’Este accorde sa protection aux réfugiés de la péninsule Ibérique, qu’il publie en 1553 la Consolation aux Tribulations d'Israël dans le but de faire revenir les «messieurs de l’Exil» au judaïsme. Présentée sous la forme d’un dialogue pastoral, cette «Histoire des Juifs», allant des origines bibliques aux persécutions médiévales et aux tragiques événements portugais dont l’auteur a été un témoin direct, a été immédiatement exploitée par les chroniqueurs utilisant l’hébreu et, du coup, a largement façonné la mémoire historique juive à l’époque moderne.
Cette œuvre est un exemple caractéristique de la littérature des conversos partagée entre deux univers et traditions culturels : la tradition ibérique chrétienne et la tradition juive. Mais, elle est en même temps tenue, par ses accents lyriques proches d’un Camões ou d’un Bernardim Ribeiro, pour l’un des chefs-d’oeuvre de la littérature portugaise.
Cette première traduction française de la Consolation est magistralement introduite par l’historien Yosef H. Yerushalmi (reprise de l’introduction à l'édition portugaise de 1989, Fundação Gulbenkian). Cette longue introduction est à la fois une histoire brève des juifs et des marranes au Portugal aux XVe et XVIe siècles et une analyse historique du texte d’Usque.


Et aussi...