Biographie

Lya Luft est née dans le sud du Brésil à Rio Grande do Sul en 1938. Elle possède un fort héritage culturel allemand transmis par la communauté dans laquelle elle a grandi. Ses premiers écrits sont composés de poèmes et de courtes histoires. Après des études de lettres, elle devient professeur de littérature pour quelques temps. C’est suite à un grave accident de voiture en 1979 que sa carrière littéraire débute réellement. Elle crée alors des personnages féminins à la recherche du sens de leur identité, indépendants des contraintes culturelles qui pèsent sur eux.

Professeur de linguistique, critique littéraire et traductrice (V. Woolf, D. Lessing, G. Grass, T. Mann), elle a publié plusieurs recueils de poèmes (de Canções de limiar, 1963 à Para não dizer adeus, 2005), des contes (premier recueil, Histórias do tempo, 2000), des chroniques (Matéria do cotidiano, 1978) et une dizaine de romans depuis le premier en 1980 (As parceiras).