Voyage fluvial du Tietê à l’Amazone par les provinces brésiliennes de Saint-Paul, Mato Grosso et Grão Pará

Editeur : La Lanterne Magique
Nombre de pages : 320
Date de parution : 2013
Langue : français
ISBN : 9782916180168
Prix :

18,90

2 en stock

Description :

Un peintre de l'expédition Langsdorff découvre le Brésil : 1825-1829

Nous naviguâmes toute la journée, à l'exception des heures du repas. On fait halto le matin pour déjeuner. Tout le monde saute à terre, on allume du feu pour échauffer les haricots préparés avec du lard, la veille au soir, et on les mange avec de la farine de maïs; c'est la nourriture de nos gens, mais elle est assez variée par le produit de la chasse et de la pêche; la nôtre était augmentée par nos provisions et préparée par un bon cuisinier. On fait halte à midi pour dîner; on en fait encore un dit de lavagem, à 5 heures, où nos gens se baignent; et après on ne s'arrête plus qu'au coucher du soleil, pour faire le pouso, ou campement, pour passer la nuit.

Arrivés à notre pouso, les rameurs se mirent à remplir les fonctions que le guide leur avait assignées pour tout le voyage: les uns coupent les jeunes arbres et les broussailles pour nettoyer le terrain; les autres coupent du bois pour la cuisine, et allument un grand feu qui ne manque jamais au milieu du campement et qui sert à éclairer.

L'effet d'un campement de nuit éclairé par vingt feux dans une forêt vierge, si on ajoute à cela le mouvement des gens campés, les tentes et les hamacs, sera toujours un sujet digne d'un peintre ou d'un poète.

Les ethnologues et historiens comme les chercheurs botanistes et zoologistes contemporains reconnaissent qu'Hercule Florence fut le peintre topographe, ethnographe et naturaliste le plus fiable du Brésil au début du XIXe siècle. Mario Carelli, À la découverte de l'Amazonie, Gallimard, 1992.


Et aussi...