Une guerre silencieuse

Auteur :
Editeur : Zest
Nombre de pages : 92
Date de parution : 2015
Langue : portugaise
ISBN : 9788567949093
Prix :

25,00

Description :

Parler de la violence contre les femmes au Brésil est plus que nécessaire. Ici, toutes les 15 secondes une femme est agressée. Selon l’IBGE — Institut Brésilien de Géographie et de Statistique —, en 2009 plus d’un million de femmes ont été agressées par leurs partenaires. En lisant un essai du philosophe Karl Marx, Du suicide, dont le coauteur est Jacques Peuchet (1758– 1830), un ex-archiviste de la police qui, attiré par les nombreux cas de suicides a ensuite tracé une analyse approfondie des relations et des comportements humains dégradants enracinés dans la société de l´époque, j´ai été impressionné en percevant comment Marx a anticipé la discussion sur le droit à l’avortement, le féminisme et l’oppression de la famille dans la société capitaliste. La principale question sociale débattue dans ce court texte en ce qui concerne le suicide est l’oppression des femmes dans les sociétés modernes. Il cite trois cas de suicides dans lesquels il est évident que ces femmes ont été condamnées plus selon leur genre que par leur classe sociale. Le texte a été publié la première fois en 1846, mais reste tant actuel à propos des injustices sociales de la société bourgeoise moderne et du patriarcat qu´il perdure maintenant, infligeant aux femmes la même souffrance et l’humiliation des années passées. Travaillant comme journaliste depuis plus de 20 ans, l' auteure raconte les histoires tristes de femmes victimes de tous types de violences.


Et aussi...