São Tomé & Príncipe de 1485 à 1755: une société coloniale

Editeur : Harmattan
Nombre de pages : 374
Date de parution : 2008
Langue : français
ISBN : 9782296060227
Prix :

33,50

2 en stock

Description :

L'histoire du Portugal a longtemps été conçue et écrite par les Portugais. Dans ce parcours, les pays colonisés n'occupent d'autre place que celle de mettre en valeur le courage et l'audace des conquérants. Ainsi, le peuplement de l'archipel de Sao Tomé et Principe est assuré par des hommes blancs, hégémoniques, ayant emporté un groupe d'Africains dominés, destinés à garantir la domestication du territoire. Aussi, le problème de l'apport noir africain, dans l'évolution de leur propre société, ne les a jamais inquiétés ni interpellés. L'ouvrage consiste à s'opposer à l'acception coloniale de l'histoire de ce pays, mais aussi et surtout à mettre en exergue, sous toutes ses formes, la résistance des Noirs dont l'oppression avait été jusqu'ici passée sous silence. Il s'agit d'apporter un nouvel éclairage sur la mission portugaise et sur ses résultats : la société insulaire de Sao Tomé et Principe se caractérise par une dualité permanente, une sorte d'équilibre ou de cohabitation entre deux composantes, l'une reconnue puisque portugaise et l'autre occultée ou ignorée, venue d'Afrique. Par cette démarche est démontré le rôle réellement joué par les Noirs, esclaves ou libres, dans l'établissement et l'instauration de la colonisation. Ainsi, en utilisant les défauts, les difficultés d'adaptation au climat des Blancs, ils ont su s'imposer grâce à la naissance des Mulâtres. Ces derniers furent les éléments de la lutte pour la liberté puisqu'ils arrachèrent à la couronne portugaise la reconnaissance statutaire de leur citoyenneté, mettant le pouvoir royal face à l'absurdité de son comportement discriminatoire. Ils obtinrent en outre le droit de participer à la vie administrative, politique, économique et religieuse de leur pays. Ils deviennent les agents de la propagation de la culture luso-chrétienne dans la région du golfe de Guinée, durant la période du XVIe au XVIIe siècle.


Et aussi...