Maîtres et esclaves. La formation de la société brésilienne

Auteur :
Traduction : Roger Bastide
Editeur : Gallimard
Nombre de pages : 550
Date de parution : 1974
Langue : français
ISBN : 9782070283873
Prix :

18,00

Description :

Traduction de Casa Grande e Senzala

Au Brésil, les relations entre Blancs et populations de couleur, à partir de la première moitié du XVIe siècle, ont été influencées d'une part par le système de production économique et, de l'autre, par le manque de femmes blanches chez les conquérants. Le sucre n'a pas seulement étouffé les autres industries ; il a encore stérilisé la terre. Il a surtout exigé une masse d'esclaves. Maîtres et esclaves est une étude approfondie des rapports extrêmement complexes qui se sont noués entre trois grands groupes humains : les Blancs, les Noirs et les Cuivrés, de leur fusion progressive, de leur intime mélange. De ce creuset est sorti le Brésilien, qui, même Blanc, constitue un chef-d'œuvre de complication ethnique et mentale épanoui sous les Tropiques. Rien d'abstrait dans cette histoire imprégnée d'une réalité effervescente et riche de sensualité, qu'il s'agisse des mœurs sexuelles du Brésil ancien, de ses pratiques médicales, de ses superstitions, de son folklore ou de sa cuisine. Sous la plume de Gilberto Freyre, ce Brésil en fusion devient plus qu'une entité historique et culturelle : une province de notre sensibilité.