Katherine Mansfield, Clarice Lispector

Auteur :
Editeur : Minuit
Nombre de pages : 380
Date de parution : 2012
Langue : français
ISBN : 9782351500521
Prix :

20,00 10,00

Rupture de stock

Description :

Clarice Lispector (1920-1977), qui dans son jeune âge émigra d'Ukraine au Brésil, compte elle aussi parmi les grands écrivains du XXe siècle. Il n'est pas incongru de lui consacrer un cahier dans le voisinage de l'auteur de La Garden-Party. Clarice Lispector a un jour déclaré : «Dans une de mes autres vies, à l'âge de 15 ans, avec l'argent de mon premier salaire, je suis entrée dans une librairie, qui m'a paru le monde où j'aurais aimé vivre. J'ai feuilleté presque tous les livres sur les tables... Et soudain, un des livres que j'ai ouverts contenait des phrases si différentes que je me suis mise à le lire sur place, captivée. Émue, je pensais : "Mais ce livre, c'est moi ! " Et, tout en retenant un tressaillement de profonde émotion, je l'ai acheté. Ce n'est qu'après que j'ai appris que l'auteur n'était pas une anonyme, mais au contraire considérée comme l'un des meilleurs écrivains de son époque : Katherine Mansfield.» Beaucoup de textes de Clarice Lispector semblent couler de source, sans préméditation, comme une parole urgente se déverse, revient sur ses pas, digresse, avant d'accomplir un saut saisissant, à la fois imprévisible, désarçonnant, et de plain-pied avec le lecteur. Lire «Clarice» (comme disent les Brésiliens), c'est être pris par la main, s'entendre glisser à l'oreille des propos guidés par l'association libre, sensations, idées, un cocktail de raisonnement, de réflexivité, d'intuition, d'impressions, d'immédiateté, moins attaché aux faits qu'à ce qu'ils suscitent, émois et émotions que l'écriture conserve dans leur pleine fraîcheur. Le paradoxe est que ce naturel cache un travail obstiné, dans une perpétuelle initiation qui relance la vie : «La création n'est pas une compréhension, c 'est un nouveau mystère.»


Et aussi...