Biographie

Écrivain, auteure dramatique, universitaire, théoricienne, Hélène Cixous est née le 5 juin 1937 à Oran. Agrégée d’anglais en 1959, elle est docteur d’État en 1968.

Spécialiste mondialement reconnue de James Joyce, elle a publié une soixantaine de fictions et d’essais (en littérature, philosophie, psychanalyse, arts). En 1968, elle est à l’initiative de la création de l’Université expérimentale de Paris 8 – Vincennes, où elle enseigne jusqu’en 2005. Elle y fonde en 1974 le premier Centre d’études féminines et d’études de genre en Europe.

Elle est docteur Honoris Causa d’une dizaine d’universités au Canada, en Angleterre, en Ecosse, en Irlande et aux Etats-Unis. Elle est professeur invitée à Northwestern University (Illinois) et professeur at large à Cornell University (New York).

Sa rencontre avec Jacques Derrida en 1963 inaugure une longue et décisive amitié. Ils partagent de nombreuses activités politiques et intellectuelles (débuts de Paris 8, Centre National des Lettres, Parlement International des Écrivains, Comité anti-apartheid, colloques, séminaires au Collège International de Philosophie, ainsi que maintes publications croisées).

En 1972, elle rencontre Ariane Mnouchkine. A partir de 1984, elle participe aux créations du Théâtre du Soleil.

En 1969, elle obtient le Prix Médicis pour son roman, "Dedans"  ; en 1994, le Prix des Critiques pour la meilleure création théâtrale, "La Ville Parjure" (mise en scène Ariane Mnouchkine) et, en 2000, le Prix des Critiques pour le meilleur spectacle, "Tambours sur la digue" (mise en scène Ariane Mnouchkine).

Ouvrages du même auteur :

L’heure de Clarice Lispector