19/21 rue des Fossés Saint-Jacques
75005 PARIS (place de l’Estrapade)
À 20 m du Panthéon... Tél. : 01 43 36 34 37
Du lundi au samedi, 11-13h 14h-19h
(horaires souvent dilatés...)
Métros : Luxembourg, Cardinal Lemoine, Place Monge – Bus , 21, 27, 82, 84, 89
  •  
La Librairie, c'est aussi

Kô et Kô les deux esquimaux

Kô et Kô les deux esquimaux, par Maria Helena Vieira da Silva
Auteur : Maria Helena Vieira da Silva
Collaboration : Illustrateur : Maria Helena Vieira da Silva
Editeur : Chandeigne
Nombre de pages : 32
Date de parution : 2005
Langue : Français
Prix : 20,00 €
ISBN : 978-2-915540-20-8
Disponibilité : En stock En stock

La tête blanche aux deux carreaux bleus, c’est la hutte de Kô et Kô, les deux esquimaux. Ils sortent et s’aventurent sur la plaine de neige à la recherche du soleil. Ils iront jusqu’à port-méridional. En chemin, ils croiseront les pingouins, l’ours-bourru, les phoques, l’oiseau de grande envergure, les fillettes sapinettes, le bonhomme-désolé, le cheval-six-pattes... ainsi que deux anges ascenseurs !!!
Voici en?n la réédition du très bel ouvrage, publié en 1933, imaginé et créé par le célèbre peintre Maria Helena Vieira da Silva (1908-1992), avec les personnages à découper que l’on promènera à travers les pages du livre comme dans un théâtre. En marge de son œuvre picturale, l’artiste a travaillé également à la création de livres illustrés pour enfants. C’est ainsi que Kô et Kô les deux esquimaux nous raconte l’histoire surréaliste du voyage de deux esquimaux qui se lancent à la découverte du monde. Chaque page est accompagnée par une peinture de l’artiste d’une beauté et d’une force qui raviront tant les enfants que les adultes. Ainsi, cet ouvrage invite les plus petits dans le monde de l’art et de l’imagination, notamment grâce aux personnages à découper qui se promèneront à travers les pages d’un livre devenu scène de théâtre.

Illustrations originales et texte de Maria Helena Vieira da Silva
Format 21,7 x 28,5 cm, avec personnages à découper et à conserver dans une pochette.

  • Lire l'article de la revue Parole.

Consultez ce livre sur google books